Partagez :

Si vous avez lu mon dernier (et premier) article sur les Rockman X 25th Anniversary Memorial Carddass Edition, vous vous souvenez sûrement que j’avais évoqué la Selection Box quand je parlais des rééditions des Carddass Rockman X et que j’avais dit que j’en parlerais dans un prochain article. Et bien chose promise, chose due, je vais vous présenter la Selection Box des Carddass Rockman X.

Remise en contexte : nous sommes en 2017 et Capcom fête les trente ans de l’une de ses plus grandes mascottes : Rockman, qui a vu le jour en 1987 sur NES et pour qui un onzième volet des aventures se prépare à voir le jour (qui sortira finalement en 2018). Bandai profite alors des festivités pour annoncer fin 2017 la sortie d’une box Carddass pour le début de l’année 2018 mais célébrant quant à elle les vingt-cinq ans de Rockman X, jeu sur lequel sera entièrement axée cette box. C’est donc en fin 2017 que les précommandes ouvrent sur le site de Bandai, seul biais officiel pour se procurer cet objet qui sortira en mars 2018. Voici un aperçu de cette box à l’aspect très soigné :

Mais au fait, que contient-elle ? Et bien ce n’est pas moins de cent soixante-huit cartes qui sont présentes avec, comme son nom l’indique, une sélection de trente-trois cartes des Carddass Rockman X, réparties entre les parts 1, 2 et 3, sorties initialement entre 1993 et 1995. Chaque part voit l’intégralité de ses six prismes rééditées dans cette sélection, avec en plus quatre regulars de la part 1, cinq de la part 2 et six de la part 3. Premier constat, niveau qualité, on est face à du Carddass de 2018 et donc de moins bonne facture que les originales. Les prismes sont plus fines, plus souples, mais sont bien imprimées (pas de phénomène de couleurs pâles ou de visuels flous comme sur certaines rééditions Dragon Ball). Les regulars quant à elles sont de bonne qualité, comme les originales, mais avec un détail en moins qui compte : la foil mark qui était brillante dans les premières éditions ne l’est plus ici. C’est peut-être anodin mais cela montre bien que le niveau de finition est moindre. Voici un aperçu de cette sélection de Carddass Rockman X :

Trente-trois cartes consacrées aux parts Rockman X, c’est finalement peu. De quoi se constitue le reste de cette box alors ? La réponse se trouve dans la série moins connue des Rockman X Mega Mission qui ont été intégralement rééditées pour l’occasion, soit les 3 parts de quarante-deux cartes chacune, sorties entre 1995 et 1996 pour un total de cent vingt-six cartes donc. Même qualité que les sélections de Rockman X et avec de la même façon les foils marks qui ne brillent plus (pas surprenant en revanche pour la part 3 pour qui c’était déjà le cas lors de la première édition). Voici quelques visuels de ces rééditions :

Comment expliquer alors que pour une box sortie pour fêter l’anniversaire de Rockman X, seules trente-trois cartes de la série principale aient été rééditées, faisant en parallèle la part belle aux Mega Mission ? Je pense que cela s’explique de deux façons : la première est que Bandai avait déjà réédité les parts 1 et 2 des Rockman X dans leur intégralité dans une même part baptisée Revival en 1995 (qui contenait six cartes inédites) et ne souhaitait peut-être pas refaire encore une nouvelle édition de ces cartes (bon Ok, je sais ce que vous allez me dire et oui vous avez raison, cela ne semble pas les déranger de faire plusieurs rééditions des mêmes cartes dans certains cas mais peut-être que pour Rockman, non, ils ne veulent pas !). L’autre raison à mon sens est que cette box était également l’occasion de sortir un certain nombre de cartes inédites retraçant les aventures du quatrième volet des Mega Mission. Une part 4 entière et inédite ? Cela aurait été beau mais non, il a fallu se contenter des six prismes des Mega Mission 4 seulement, que voilà :

Et c’est tout pour l’inédit ? Non, Bandai a, en plus de ces six prismes inédites, garni sa box de trois autres prismes dites Rockman X Special. Voici les visuels de ces trois cartes spéciales :

Voilà pour la présentation des cartes, si vous faites les comptes on a bien les cent soixante-huit cartes annoncées. Et comme Bandai fait (parfois) bien les choses, la box était également composée d’un classeur avec des feuillets préinstallés (non amovibles comme pour un Carddass Station) d’une capacité de cent soixante-huit cartes ! Quand je vous dis que c’est bien fait. Je trouve ce classeur de très bonne qualité, il est en carton rigide sur les deux faces et est plutôt visuellement réussi, je vous laisse vous faire votre idée :

Et enfin, en plus de ce classeur, nous avons dans cette box un livret nommé Special Book avec un tas d’informations sûrement très intéressantes pour qui sait lire le japonais. Et surtout il y a deux pages du manga Rockman X (niveau scénario par contre, je ne pourrai pas vous en dire plus). Voici un peu à quoi il ressemble :

Au final cette box est-elle intéressante ? Si vous n’avez pas les originales comme c’était mon cas concernant les Mega Mission, alors oui, foncez, cela reste une réédition de bonne qualité dans l’ensemble et cela permet d’avoir des full sets qui ne sont pas faciles à avoir en première édition de nos jours. Si vous avez déjà les originales, les neuf prismes inédites sont tout de même un argument mais un peu léger, même si elles sont réussies je trouve. J’aurais tendance à penser que pour la qualité globale de la box, avec son classeur, cela reste une belle pièce pour la collection.

Voilà pour la présentation de cette Selection Box. Pour finir je tiens à préciser que malgré l’année de sortie de 2018, ces cartes ne s’inscrivent pas du tout dans la série de rééditions des Carddass 30th anniversary qui sont sorties plus tard dans l’année. Dernier petit détail à noter : ces cent soixante-huit cartes ont toutes au dos la traditionnelle mention Bandai 2018 made in Japan, ce qui ne sera pas le cas des Carddass 30th anniversary. Ce sont donc les seules cartes old gen rééditées en 2018 à avoir cette mention qui a tristement disparu par la suite.

Àbientôt pour d’autres articles consacrés aux Carddass, peut-être encore concernant Rockman, qui sait ? Cette licence ne semble pas éteinte, alors tout reste possible.

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *