Partagez :

Crabe bleu boy scouts

À la fin des années 1980, c’était la folie SD Gundam au Japon. Mangas, animes, jeux vidéo, Gunpla, et puis bien sûr, l’élément central : les Carddass !

Nos trois héros
Nos trois héros

Les Carddass sont le symbole de l’apogée de la licence des robots déformés : les différentes séries de cartes sortaient en même temps que les mangas et les animes, il était possible de suivre les différentes histoires sur plusieurs supports à la fois, des magazines consacrés à SD Gundam faisaient la part belle aux Carddass, des vidéos présentant les nouveautés des séries de cartes accompagnaient les OAV SD Gundam. Les Carddass étaient les goodies préférés des petits japonais fans de robots.

 

1, 2, 3... Tirez une Carddass !
1, 2, 3… Tirez une Carddass !

Était-il possible d’aller plus loin dans la folie SD Gundam ? La réponse est oui, avec la sortie en août 1989 d’un manga sur les Carddass SD Gundam. Le produit dérivé devient lui-même une œuvre à part entière ? Pour boucler la boucle, il aurait fallu des Carddass reprenant les illustrations de ce manga. (Malheureusement ?) Bandai n’ira pas jusque là.

Comic BonBon Special SD Gundam d’août 1989

D’août 1989 à décembre 1991, tous les trimestres, puis tous les mois, un chapitre du manga Carddass Boy Scouts (initialement nommé SD Gundam Carddass Boy Scouts au début de la prépublication) était publié dans les Comic BonBon Special Issue puis dans les Deluxe BonBon. Dessiné par Yuji Hosoi (auteur du manga Fatal Fury dans le même magazine) et édité par Kodansha, ce manga raconte l’histoire de trois copains, Mamoru, Shimizu et Gorō, qui se retrouvent dans le Carddassland après avoir tiré une carte sur la vending machine noire.

Les trois tomes du manga Carddass Boy Scouts
Les trois tomes du manga Carddass Boy Scouts

Le monde des Carddass est en danger ! Le Gundam Zaku les a attirés dans son univers, parce que seulement eux, les grands collectionneurs de Carddass, sont capables de vaincre l’effroyable Yoneda. Grâce à leur grande collection de Carddass, ils vont pouvoir anéantir les ennemis et augmenter leur puissance pour remporter les combats.

Bizarre bizarre... Le paysage ressemble à l'arrière-plan de ma Carddass !
Bizarre bizarre… Le paysage ressemble à l’arrière-plan de ma Carddass !

Deux histoires distinctes ont paru. La première, constituée de dix chapitres, compose les deux premiers tomes du manga. La seconde, qui fait quant à elle onze chapitres, a vu sa première moitié sortir dans le tome 3. Les cinq derniers chapitres restent inédits en volume relié.

La... la vending machine va exploser ?????
La… la vending machine va exploser ?????

Au-delà de son histoire, assez banale, même si c’est génial pour un fan de Carddass de savoir qu’un manga consacré à sa collection préférée a été publié, c’est surtout la mise en scène des cartes dans les dessins qui donne de l’intérêt à ces ouvrages. Voir des personnages de manga tirer des Carddass dans une vending machine, les manier, s’en servir même pour combattre, c’est magnifique ! Cette œuvre est remplie d’images cultes, dont voici un florilège :

J’espère que cet article sur une partie très peu connue de la passionnante Histoire des Carddass vous aura plu, et surtout vous aura appris des choses ! Plus ça avance, et plus les Carddass s’avèrent encore plus passionnantes que ce qu’on pensait.

On se dit à plus tard pour un prochain article sur un nouveau secret Carddass !

Crabby sign Juju

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *