Partagez :

Yo !

Avec huit mois de retard, voici la review de la Complete Box des Carddass Dragon Ball parts 35 et 36, sortie en mars 2018 !

Le carton d’emballage

Comme je fais cette review après celle de la suivante, je ne vais pas hésiter à comparer les deux box. Cette fois, on n’a pas de display, mais on a deux cartes « spéciales » (oui, spéciales uniquement de nom, vu qu’elles sont éditées exactement au même nombre d’exemplaire que n’importe quelle autre carte du coffret, même les regs). Comme quoi Bandai ne peut pas faire à la fois des cartes spéciales et des displays.

Le coffret

Quand on ouvre le carton, le premier truc que l’on voit, c’est le Gokū très moche sur le coffret, avec la tête déformée. On a en plus l’alien aux yeux globuleux et la meuf Broly, le ton est donné : je ne m’attends pas à une orgie visuelle. Et pourtant, les visuels des cartes sont plutôt pas mal (surtout comparés à la Complete Box parts 37 et 38).

Quand on ouvre le coffret, le classeur prisme apparaît, et là, surprise, le visuel est super sympa ! À l’intérieur du classeur se trouvent les deux paquets de cartes, avec les deux cartes bonus qui surplombent le tout, et qui reprennent les visuels du recto et du verso du classeur.

Les deux cartes bonus

Les visuels des deux cartes sont très sympas. Et c’est la même chose pour les deux prisme sets, qui sont vraiment super cool (encore une fois, la part 37 et 38 est passée par là et baisse mon niveau d’exigence).

Comme vous pouvez le remarquer, il s’agit de visuels dessinés pour l’occasion, et non pas des screenshots de la série animée. Si un certain nombre de regs sont des screenshots, toutes ne le sont pas et elles ont également le droit à des visuels inédits. Que s’est-il passé entre les deux Complete Box ? À choisir : soit la flemme, soit une restriction budgétaire.

Il existe une particularité assez étonnante sur les Carddass sorties en 2018 : aucune année de publication n’est précisée au dos. Alors qu’auparavant, on l’avait (sur la Complete Box des parts 33 et 34 il y a bien écrit 2017), ici, pas d’année. Et c’est la même chose pour les packs pour les trente ans des Carddass et sur la Complete Box parts 37 et 38. C’est bizarre qu’ils fassent ça l’année des trente ans. Si sur les packs de rééditions, il y a écrit en gros « 30th » au dos, ici il n’y a rien. J’espère qu’en 2019 l’année reviendra, sinon ça sera assez compliqué dans quelques années pour se rappeler quand est sortie telle part.

Je n’en ai pas parlé plus haut en attendant de parler du fascicule. Comme chaque Complete Box, un livret accompagne le coffret. Cette fois-ci, plusieurs Carddass de l’époque sont présentées à côté de visuels des nouvelles cartes. Pourquoi ? Tout simplement parce que plusieurs illustrations rendent hommage à des Carddass classiques. C’est vraiment cool, Bandai qui décide de faire plaisir aux vieux fans (c’est-à-dire à ceux qui achètent ces coffrets) en reprenant les poses de certains personnages. Quand on voit ça en ayant eu entre les mains la Complete Box suivante, ça fout un coup au moral.

Voilà, petite review pour cette Complete Box. Je ne sais pas trop ce que j’en aurais dit au moment de sa sortie, mais aujourd’hui, après le désastre de la box suivante, on peut dire que celle-ci est plutôt pas mal, avec plein de visuels inédits !

À bientôt !

Partagez :

2 thoughts on “Dragon Ball « Beginning!! The Fight of Power and Power » Carddass parts 35 & 36 Complete Box

  1. J’espère vraiment ne pas être déçu de la complete box Broly qui est annoncée pour le début de l’année 2019…On verra bien…Mais j’ai de grosses craintes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *