Partagez :

Salut tout le monde !

On continue notre tout des rééditions pour le 30ème anniversaire des Carddass avec le premier pack SD Gundam, sorti en août 2018.


On se retrouve, encore une fois, face à un carton d’emballage, qui contient directement les cartes. Comme je sais désormais à quoi m’attendre, il n’y a plus de déception !

Dès l’ouverture, on trouve trois planches de stickers, toujours très sympas, avec surtout le logo SD Gundam que je vais pouvoir scanner pour le réutiliser. Sous les planches, il y a deux paquets de cartes : à gauche les cartes, à droites les displays, toujours au format Carddass afin de pouvoir rentrer dans la mini vending machine. Ces derniers sont au nombre de cinq : trois réimpressions (parts 1, 5 et 7) et deux inédits. La composition des cartes est la suivante : vingt-neuf prismes classiques et trois cartes bonus.

Les trois cartes bonus

Pour ce qui est des cartes bonus, on a le droit à trois rééditions : deux limited d’époque (3000 et 10 000) et une carte bonus des Complete Box de 2008. Je vous vois tout de suite monter au créneau « Quoiiii ?! Ils nous mettent la réédition d’une carte de 2008, ils se fichent de nous ou quoi ?! » Et bien, il faut quand même savoir que cette carte n’était pas présente à l’intérieur des Complete Box ! C’est une campaign card, qui était envoyée gratuitement à tous ceux qui avaient, à l’époque (ça fait dix ans déjà, on dirait pas comme ça), acheté les deux Complete Box volume 2 Carddass World et Carddass Gaiden. Cette carte n’était donc pas présente dans les box et il fallait effectuer des démarches supplémentaires pour l’obtenir. Autant vous dire que pour trouver l’édition de 2008, ce n’est pas du gâteau ! Mon avis sur cette sélection de cartes bonus ? Assez satisfait dans l’ensemble. Deux limited rééditées, c’est toujours hyper cool, même si la limited 10 000 avait déjà été rééditée en 2008 dans la Complete Box Carddass World volume 3. Et pour la campaign card, c’est une carte que je n’avais pas, donc en attendant d’avoir l’originale, je vais très bien m’en contenter.


Au niveau des prismes simples rééditées, ça permet de remarquer que les prismes des onze premières parts des Carddass World sont hyper redondantes : elles ont toutes le fond doré et les marges sont toujours blanches. C’est assez sympa de voir une pile de cartes très similaires, mais au final, ça manque clairement de variété. Le pack contient également cinq prismes des deux dernières parts (les 12 et 13), et là on voit que Bandai a décidé de sortir de ce schéma pour offrir plus de diversité, et c’est là qu’on a les plus belles prismes de la collection :


Pour ce qui est de la qualité matérielle des cartes, elles sont équivalentes aux prismes des dernières rééditions. Le rendu au toucher n’est pas similaire aux prismes d’époque, mais ça reste de la bonne qualité. Par contre je n’ai pas essayé de les décoller, je ne pourrai pas dire si elles sont autocollantes ou pas.

C’est un pack qui reste au même niveau que les autres de la même série de rééditions. Encore une fois, on a les cartes bonus qui apportent un plus non négligeable par rapport à Dragon Ball. Si je dois conseiller l’achat du pack ou pas ? Si vous n’en avez aucune et que vous ne souhaitez pas vous lancer dans les Carddass World, mais que vous les trouvez sympa, oui ça vaut le coup de le prendre. Ça vous permet de profiter de l’essence de la collection et de profiter de jolies cartes. Si vous faites la collection d’origine, ça peut aussi être intéressant pour les cartes bonus. Au final je suis assez satisfait !

Merci pour votre fidélité et vos encouragements, je vous dis à très bientôt !

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *