Partagez :

Connaissez-vous Bubbles ? Ce petit singe (de son vrai nom バブルス, Baburusu) vit sur la planète de Kaiō en compagnie de ce dernier. Il est très agile et supporte une gravité d’au moins dix fois celle de la Terre.

Bubbles sera au centre d’une campagne de promotion qui permettra de gagner un classeur limité. En effet, en juin 2009, la nouvelle collection Data Carddass V (appelée Dragon Battlers) sort au Japon. Comme pour ses petites sœurs (Data Carddass I, II, III et IV), elle est compatible avec les bornes d’arcade de l’époque.

Pour cette part 1 composée de soixante cartes (trente-six regulars, dix rares, dix prismes et quatre prismes rares), il faut rajouter huit cartes spéciales appelées « spéciales Bubbles ». Ces cartes reprennent les mêmes visuels que les regulars, avec cependant un Bubbles en plus, disséminé çà et là sur la carte.

Outre le fait que ces cartes arborent un Bubbles, elles possèdent également un code-barres au dos qui permettait à l’époque, en se rendant sur le site dcd-dbz.com et en entrant dix codes-barres, de gagner un fabuleux classeur. Ces cartes étaient disponibles aléatoirement dans les box de la part 1 vendues à l’époque. Elles sont aujourd’hui assez recherchées.

Pour ceux qui n’avaient pu entrer qu’un à neuf codes-barres, un tirage au sort permettait à mille d’entre eux de remporter également ce classeur à la fin de la campagne promotionnelle.

Qu’en est-il du classeur ? Ce dernier est livré avec un surcarton blanc reprenant l’illustration de Son Gokū avec Bubbles dans les mains (on rappelle qu’attraper Bubbles et s’habituer à la gravité de la planète de Kaiō était le premier entrainement que lui avait donné ce dernier).

Le classeur en lui-même représente Shenron, accompagné uniquement du logo de la collection. Tous ces éléments dorés contrastent de la plus belle des manières avec le noir du classeur. Le dos reprend quant à lui les sept Dragon Ball et lorsque l’on pose le classeur à plat, on assiste à la scène de l’apparition de Shenron,

Merci à dbzcollection.fr pour le visuel de la box.

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *