Partagez :

Salut tout le monde !

Je lance une nouvelle rubrique avec la carte de la semaine, librement inspirée de la rubrique 1 semaine, 1 carte du blog de SSK. On va essayer de tenir le rythme hebdomadaire annoncé, cela va être une bonne motivation pour publier régulièrement des articles. Et tant qu’à faire, autant s’amuser en présentant des cartes loufoques ou chargées d’histoire !

Pour ce premier numéro, je vais commencer avec Pot-chan.

Pot-chan, qui est-ce ? À vrai dire, malgré son air mignon tout rose, je n’en avais pas la moindre idée avant d’écrire cet article ! Je ne savais pas qui c’était, mais ce que je savais, c’est que sans bras, la vie ne devait pas être facile tous les jours.

Cette carte est la numéro 27 d’une collection de cartes Anpanman éditée par Banpresto. C’est la seule carte de la collection que je possède, et j’ai l’impression que ce n’est pas une collection de cartes facile à trouver.

Anpanman est un personnage culte au Japon, au même titre que Doraemon. Créé en 1969, ce personnage à la tête de petit pain, est le héros de livres pour enfants publiés depuis 1973. Il est surtout connu pour la série animée Soreike! Anpanman, diffusée en continu au Japon depuis 1988 (plus de 1500 épisodes ont été produits !).

Pot-chan, quant à elle (car oui, c’est une fille !), fait sa première apparition en décembre 1988 dans l’épisode 10. Dans cet épisode, elle se fait secourir par Anpanman alors qu’elle est en train de tomber. Remplie de thé chaud, elle veut rejoindre la boulangerie, parce que, logique oblige, le thé et le pain vont bien ensemble ! Tous les copains de la cuisine partent ensuite faire un pique-nique, sans oublier la théière pour alimenter Pot-chan ! C’est alors que le vilain Baikinman vient enlever notre petite tasse rose. Pour se sauver, elle se retrouve obligée de le brûler avec le liquide chaud qu’elle a en elle !

Pot-chan est donc une tasse contenant du thé chaud. Sa capacité spéciale est de faire du thé et la phrase qu’elle dit le plus souvent est « le thé et le pain sont faits pour être de bons copains ». Pour plus de facilités scénaristiques, des bras lui poussent dès sa deuxième apparition.

Pourquoi cette carte ? Tout simplement parce que je la trouve super rigolote, avec ce personnage rose qui sort de nulle part. Le fait que ça soit une carte orpheline au milieu de ma collection la rend encore plus spéciale ! Le dos n’est pas fou, il s’agit juste de la moitié d’un puzzle sur lequel on voit les jambes de Shokupanman, l’homme à la tête de tranche de pain de mie. Tellement inintéressant que ça rajoute encore plus d’intérêt à la carte !

J’ai réussi à trouver quelques informations sur de cette collection de cartes. Elle s’appelle Skateboard Coaster cards car la vending machine, en plus de vendre les cartes (une pour 20 JPY et six pour 100 JPY), permet aussi de jouer à un petit jeu avec des montagnes russes. Il s’agit de la première série de cartes Anpanman éditée par Banpresto. Sortie en 1989, elle est composée de cinq prismes et trente-six regulars. On peut y jouer avec les règles du janken et au dos figure un quiz sur la série animée.

J’espère que ce premier article vous aura plu et vous aura permis de découvrir une carte très éloignée de ce que l’on a l’habitude de voir. Car oui, l’univers des cartes à collectionner japonaises est quasi infini et chaque jour nous avons la chance de découvrir de nouvelles choses.

Bon, ce n’est pas tout mais il faut que je parte en quête d’autres cartes de cette collection.

À la semaine prochaine !

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *